Performance de la calligraphie à gros pinceau au Japon

La calligraphie japonaise a une très longue histoire, et les calligraphes doivent suivre ses fondements, ses règles de création. Ils sont très stricts et formels. Apprendre l'histoire et les formalités peut être intéressant, que vous soyez étudiant, enseignant ou observateur. Plus vous étudiez et en savez sur la calligraphie, plus vous la trouverez intéressante. Mais il doit y avoir un certain équilibre dans l'introduction de la calligraphie dans l'ère moderne.

Calligraphie japonaise de performance, peinture géantes en musique

Continuer à n'exprimer que le style traditionnel de la calligraphie japonaise et ne pas poursuivre en même temps son innovation moderne, c'est prendre le risque de voir de nombreuses personnes contemporaines s'ennuyer et de perdre progressivement l'intérêt pour la calligraphie.

Les japonais songent également aux réalités que la société moderne désire. Il en va de même pour la calligraphie au Japon que pour les autres arts traditionnels nippons. Beaucoup de calligraphes contemporains ont personnellement défié leur propre style pour créer des œuvres innovantes. La calligraphie avec musique est populaire auprès des jeunes, en particulier auprès des lycéens.

La calligraphie est déjà un grand défi. Alors pourquoi se donner la peine d'utiliser un morceau de papier aussi gros qu'un autobus, et une brosse de près de deux mètres de long et pesant 50 kg ?

Au Nouvel An, le passe-temps de la calligraphie japonaise prend soudainement de l'ampleur.

La raison principale est la tradition du Kakizome, où les gens prennent des pinceaux et du papier pour faire des déclarations écrites de leurs objectifs pour l'année.

Ces aspirations sont souvent cristallisées dans un seul kanji, avec l'audace et la clarté des traits noirs austères pensés pour refléter le niveau de conviction de l'écrivain.

La taille joue également un rôle, et les écoliers en particulier peuvent être vus déroulant de grandes longueurs de papier sur des bâches à l'extérieur et utilisant des brosses surdimensionnées afin que leurs objectifs puissent être écrits en grand.

L'artiste calligraphe Aoi Yamaguchi

Mais certains artistes portent la quête de la taille à un tout autre niveau. À l'aide de brosses spéciales et de douzaines de grandes feuilles de papier réunies, ils créent des œuvres de calligraphie occupant plus de 20 mètres carrés de surface. Et ils ont tendance à remplir ces étendues entières d'un ou deux kanji géants.

Ces calligraphies géantes se font souvent en groupes, devant un public et rythmées par des musiques populaires. Le dessin des kanji est synchronisé avec le rythme de la musique.

Ces performances de calligraphie nouvelle vague ont progressivement commencé à attirer l'attention.

On dit qu'ils ont commencé dans un lycée de la préfecture de Fukuoka. De nombreuses écoles à travers le pays ont adopté cette pratique après la diffusion d'un film télévisé mettant en vedette de telles performances. Le nombre d'adeptes a connu une croissance rapide depuis sa création.

Il y a quelques différence entre la calligraphie de performance, qui se fait habituellement en groupe, et la calligraphie traditionnelle, qui se fait par des individus. Dans la calligraphie de performance, les artistes se sentent unis dans l'esprit pendant le show, et peuvent profiter de sa dynamique. D'autre part, ils doivent également réfléchir sur eux-mêmes individuellement dans la solitude, comme dans la calligraphie traditionnelle. Les deux sont complémentaires.

Il n'y a pas de retour en arrière dans la calligraphie japonaise. Une fois que vous commencez votre tracé, vous devez le suivre jusqu'à la fin.

Et dans le style cursif, un seul coup de pinceau fera des mouvements de haut en bas et d'avant en arrière jusqu'à ce que tout le kanji soit complet. Vous ne pouvez pas revenir en arrière et faire des corrections. Si vous faites une erreur, vous devez recommencer sur une nouvelle feuille de papier.

Performance de calligraphie géante en spectacle

Un autre aspect clé de l'écriture japonaise sur une telle échelle est de s'assurer de ne pas laisser d'empreintes de pas. Vous devez déterminer à l'avance où vous allez intervenir. L'artiste doit s'assurer qu'il ne marche sur aucune peinture.

Le papier utilisé est généralement un épais washi (papier de style japonais fait à la main), les artistes doivent laisser sécher leurs œuvres finies pendant environ une journée.

Pourquoi si gros ? Car il y a des sujets qu'il est préférable de traiter à cette taille...