Tous les conseils pour apprendre la calligraphie japonaise

Le Shodo, ou l'art de la calligraphie japonaise, est originaire de Chine. Vers le 5e siècle, il est arrivé au Japon. A cette époque, le shodo jouait un rôle très important dans l'éducation de la classe noble japonaise jusqu'à ce qu'il soit également utilisé par les gens ordinaires.

Comprendre la calligraphie japonaise

Le Shodo est un art calligraphique et une discipline qui combine les trois styles d'alphabets japonais, y compris le kanji, le hiragana et le katakana. Ce que les personnes aiment dans cette pratique, c'est son rituel et ses implications spirituelles.

Le processus est lent et délibéré et tout le temps que vous mettez sur papier, vous vous concentrez sur cette seule chose. Et il est parfois difficile de se concentrer sur UNE seule chose. Le processus donne une poussée d'énergie concentrée et positive.

Le Shodo est à la fois une tradition ancrée dans la société japonaise, avec une signification historique, spirituelle et culturelle.

La calligraphie japonaise, également connue sous le nom de Shodo, est l'art d'écrire à la main pour créer des lettres ou des symboles à l'aide d'un pinceau trempé dans l'encre. La véritable maîtrise de tous ces éléments d'art et d'habileté exige beaucoup de pratique et de connexion avec votre moi intérieur.

Beaucoup d'entraînement est nécessaire pour pratiquer l'art de la calligraphie. Il faut beaucoup d'habileté et de concentration pour devenir un artiste. Cette capacité, réservée à un petit nombre, nécessite une compréhension profonde d'un sujet représenté par un sentiment intense.

Après plus d'un millénaire, la calligraphie au Japon est toujours activement pratiquée à travers le pays par des personnes de tous âges. Les enfants l'apprennent en classe et es professionnels rivalisent pour que leurs œuvres soient sélectionnées pour des expositions nationales.

La cérémonie et la calligraphie sont intiment liés dans le rituel très codifié du Chanoyu. Des rouleaux sont exposés à l'intérieur de la maison de thé, invitant à la réflexion et à la méditation. Une place d'honneur spéciale appelée Tokonoma leur est réservée.

Dans les maisons japonaises, le tokonoma est considéré comme un espace qui relie l'art et la vie quotidienne. On y expose souvent un kakemono avec une calligraphie. Exposés à l'intérieur d'une maison de thé, en fonction de la saison ou de l'occasion, ils créent une expérience esthétique harmonieuse.

Le Kakizome est la première calligraphie de l'année. Avec quelques kanji on exprime des mots de bon augure qui représentent les résolutions de chacun. Les sujets populaires sont la longévité, la venue du printemps ou de la jeunesse pérenne.

À l'aide de brosses spéciales et de de grandes feuilles de papier, des artistes créent des œuvres de calligraphie occupant plus de 20 mètres carrés de surface. Cette calligraphie de performance se fait souvent en groupes, devant un public et rythmée par des musiques populaires.

La peinture et l'écriture au Japon utilisent les mêmes matériaux : pinceau et encre sur papier. L'importance est mise sur la beauté de chaque coup de pinceau. Il y a donc de nombreuses similitudes entre la calligraphie japonaise et le sumi-e. L'artiste doit être capable de capturer l'essence ou l'esprit du sujet dans sa peinture.

Les origines de la calligraphie japonaise viennent de Chine, et cet art a été introduit au Japon en même temps que le bouddhisme. Bien qu'encore très influencés par la calligraphie chinoise, les calligraphes japonais ont commence à créer leur propre style.

Si vous voulez développer votre sens esthétique, votre discipline et vos compétences en dessin grâce à une forme d'art zen et paisible, alors apprendre la calligraphie japonaise est un excellent choix. Mais vous devez vous attendre à passer des heures à répéter les même gestes, à dessiner toujours le même Kanji jusqu'à ce qu'il soit beau.

Le Shodo donne de la vie de façon artistique à des lettres et les met en valeur pour en faire un art pur. C'est pourquoi cet art basé sur leur écriture est appris, apprécié et considéré comme faisant partie de la culture par tous les Japonais.

Que ce soit pour son côté japonisant ou tout simplement parce que vous apprenez la langue, écrire son prénom en japonais fait parti des choses qui fascinent et sonnent comme un écho à notre personnalité qui est ainsi mise en valeur.

Il existe principalement 5 styles de calligraphie japonaise : tensho, reisho, sosho, gyosho et kaisho. Ils ont été inventés en Chine et ont évolué au cours du temps. Chacun d'entre eux correspond aux besoins et surtout aux outils d’écriture habituels de son époque.

A la suite de la seconde guerre mondiale, une nouvelle ère a débutée dans l'art et la culture. De nouveaux types de calligraphie sont apparus, passant d'un simple système d'écriture à une forme d'art beaucoup plus abstraite qui n'hésite pas à s'exposer dans les plus grandes expositions nationales.

Des caractères écrits à l'envers, des traits manquants, des bouts de phrases qui ne signifient rien, tournent la beauté en ridicule. Voici quelques conseils pour bien choisir son tatouage en kanji.

Le Shodo n'exige pas un investissement financier important de la part du débutant. Il y a principalement 4 outils pour la calligraphie, appelés les 4 trésors, ainsi que 2 autres qui rendront la pratique plus agréable.

Le pinceau de calligraphie monte, descend, se plie et pour chaque mouvement le calligraphe doit avoir le pinceau de calligraphie sous contrôle et être capable de revenir à une pointe redressée. Pour cela, l'artiste a besoin d'un pinceau souple et résistant.

La qualité d'un bâtonnet d'encre dépend principalement du type de bois ou du type d'huile végétale utilisé pour produire la suie. Un bon bâtonnet d'encre est fait de suie fine et d'une petite proportion de colle animale naturelle. Il est compact et dur - il n'y a pas d'air entre la suie et la colle ; sa texture est homogène et la surface est lisse.

Les Chinois ont inventé la pierre à encre. Ils avaient besoin d'une surface plane et lisse pour meuler le bâton d'encre en encre liquide et ils ont créé à cette fin un outil de meulage ingénieux : la pierre à encre.

Comme pour d'autres formes d'art, la calligraphie est considérée au Japon comme une expression de l'esprit. Un caractère nait du souffle du pinceau avec cette énergie intérieure qui va l'amener sur le papier blanc, c'est la toute la philosophie de la calligraphie japonaise.

La calligraphie japonaise a été fortement influencée par le bouddhisme. Au début on utilisait ce système d'écriture pour transmettre les sutras. Sous l'ère Heian, les Trois Grands Pinceaux du Japon ont commencé à pratiquer l'écriture comme art.

Finalement, le Zen et la calligraphie japonaise ont bien plus de points en commun que de différences. C'est la raison pour laquelle la pratique du Zen utilise la voie de la calligraphie comme un véhicule pour puiser dans l'essence de notre humanité pour nous révéler.

Si les gestes dans la calligraphie japonaise sont aussi importants, c'est qu'un esprit concentré doit contrôler le pinceau. Un corps détendu doit permettre au pinceau d'agir comme un reflet exact du mouvement de l'esprit.

La concentration est une grande qualité à avoir pour un artiste martial, à la fois pendant qu'il s'entraîne et pendant qu'il se bat. Il en est de même pour le calligraphe lorsqu'il applique les bons gestes de la calligraphie. Il existe ainsi de nombreux liens entre les arts martiaux et la calligraphie.

Si la calligraphie japonaise est simple et élégante c'est que sa philosophie réside dans la simplicité de l'expression d'une variété des belles formes seulement avec de l'encre noire et du papier blanc. Cette synergie n'est pas créée uniquement par la formation et l'habileté. Elle est créée par l'esprit de vie de l'artiste.

Vous serez surpris de voir que l'apprentissage de la calligraphie japonaise a de nombreux avantages potentiels sur le plan spirituel, mental et même organisationnel. Elle peut améliorer votre qualité de vie et accroître vos compétences générales.

Les artistes de manient le pinceau et l'encre sur du papier pour créer une belle écriture, transférant l'harmonie et la beauté. Pour y arriver, il y a des principes essentiels de la calligraphie à connaître et à respecter. Vous vous épanouirez alors dans un art magnifique qui naît de l'absence de l'esprit superficiel.